Licoco rdc Pas de commentaire

Rapport sur le Baromètre de la Corruption en RDC.

Donner la voix aux Citoyens pour critiquer les efforts des institutions nationales  à lutter contre la corruption en République Démocratique du Congo.

 

 

 

 

 

 

I.INTRODUCTION
Le Baromètre mondiale de la corruption est à son 10 ème édition de publication et est
coordonnée par Transparency International.
La République Démocratique du Congo n’a jamais figuré dans les éditions précédentes publiées par Transparency International étant donné qu’il n’avait pas un partenaire national dans le pays.
En 2015, la Ligue Congolaise de lutte contre la Corruption est devenue partenaire national ou Contact National de Transparency International en République Démocratique du Congo.
En 2017, Transparency International et LICOCO ont commencés à planifier comment
lancer le baromètre de la corruption en République Démocratique du Congo.

Après un appel à manifestation d’intérêt lancé en 2017 par Transparency International au nom de la LICOCO, une société de sondage basé au Kenya, Africa Now, avait été recruté pour collecter les données en interrogeant les ménages lors des interviews personnels assistés par ordinateur (CAPI).
Africa Now a organisé les enquêtes sur terrain en se basant sur le questionnaire
fournis par Transparency International et approuvé par la LICOCO.

II.OBJECTIFDUBAROMETRE

Identifier et classer/hiérarchiser les défis les plus importants auxquels la RDC est confrontée en matière de gouvernance;
Mesurer le niveau de la corruption perçue par les citoyens dans diverses institutions gouvernementales;
Mesurer le niveau d’interaction entre les administrations nationales dans la lutte contre la corruption et évaluer la perception des services rendus aux citoyens.

Ce rapport a été élaboré avant les élections de Décembre 2018 et concerne plus les animateurs des institutions d’avant Décembre 2018.
C’est un rapport clé qui permet à la LICOCO de diagnostiquer la corruption en mesurant son degré de perception et les opinions des citoyens à ce sujet à travers des enquêtes.
Les conclusions de ces enquêtes permettront à la LICOCO de sensibiliser les citoyens
sur certains types de corruption que la RDC fait face, évaluer l’efficacité des
programmes mis en place par le Gouvernement pour lutter contre la corruption, surveiller les tendances et les conséquences de la corruption sur le développement
du pays et plaider pour des réformes des lois, les politiques et les pratiques.

Télécharger ici le rapport